Des fleurs et des frimas

Ces derniers temps, il n’est pas rare de surprendre un Kolinosté qui furète dans la réserve à tissus. Pris la main dans le sac (ou plus précisément, en train de tripoter les rouleaux de Liberty), ils avouent, l’air embarrassé, qu’ils aimeraient bien troquer leur tunique de coton léger contre une doudoune en velours côtelé. Comme … Lire la suite

Un lapin dans mon sapin

Noël n’est pas une mince affaire chez les Kolinosté, car la tribu est fort vaste (les membres de familles à rallonge, avec cousins à la mode de Bretagne et autres tontons ultramarins, verront tout de suite où je veux en venir). Pour que tout le monde soit heureux, il faut respecter les rituels qui font … Lire la suite

Comment reconnaître un doudou parisien ?

doudou ours Kolinosté, made in France

A quoi reconnaît-on un doudou fait à Paris ? J’en vois d’ici qui lèvent le doigt, sûrs de leur fait… Eh bien non. Le doudou parisien ne porte pas de petit béret noir négligemment décentré sur l’oreille. Il ne se pavane pas sur la place de la Concorde, la baguette de pain sous le bras. … Lire la suite

Le « fait main » et le sac à lapin

Les mots « fait main » semblent avoir le pouvoir surnaturel de faire surgir dans l’esprit humain les images suivantes : le bonnet péruvien multicolore en laine acheté au marché de Noël il y a deux ans ; le sac en raphia de tante Babette (qui se fait appeler « Blossom » depuis son retour de Californie en 1976) … Lire la suite