Une brochette de shiba-inus

doudous shiba-inus Kolinosté

« Appelons un chat un chat ». Mais un chien ? Ah. Bien plus compliqué : du chihuaha au labrador, en passant par le teckel et le doberman, vous m’avouerez que les faciès de chiens sont autrement plus difficiles à synthétiser graphiquement que le minois des chats — surtout si l’on veut que les gens s’écrient : … Lire la suite