Direction Capbreton, la barre à tribord moussaillon !

doudou chatte Kolinosté fait main à Paris

Ce n’est pas parce qu’on naît doudou qu’on est condamné à vivre une existence plan-plan. Les Kolinosté, par exemple, sont des voyageurs intrépides. Savez-vous où a été adopté le tout premier de la tribu qui a été acheté ? Je vous le donne en mille, il s’est envolé pour l’île de la Réunion ! Oui, celle-là, l’île Bourbon, à l’autre bout de la terre, l’île avec le volcan, la vanille, les ananas Victoria, les jardins exotiques, les tortues, les requins, les caméléons endormis et la confiture de pinpin.

Le record n’a pas encore été battu, mais aucun n’a jamais renâclé pour prendre le train postal (merci, Colissimo). Dernier exemple en date : une migration massive de onze Kolinosté jusqu’à la pointe sud-est de l’hexagone, à Capbreton (pas du tout en Bretagne, mais alors, pas du tout : regardez la carte, Capbreton c’est juste là où pointe la patte de la petite Kolinosté). Et pourquoi cet engouement pour le pays basque ? Eh bien parce que vient d’ouvrir à Capbreton une chouette bonbonnière de petite boutique, bleu, orange et violette, remplie de produits terriblement jolis — et tous made in France par des gens qui aiment faire des trucs avec leurs mains, dont votre serviteuse, of course. La boutique s’appelle Grain d’fée et se trouve 9, rue du général de Gaulle. Capbretonnais, Capbretonnaises, ruez-vous-y : entre les créations de la dame des lieux, vous trouverez les jeux de Pirouette Cacahouète, les accessoires Shifumi, les boîtes à musique Mellipou, les stickers design Lousticknature… allez hop, tous chez la fille aux doigts de fée !

 

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :