doudou pingouin Kolinosté fait main à Paris

Quand juin rime avec pingouin

  Il fait beau. Il fait chaud. Les tilleuls embaument. Les cerises envahissent les étals de la rue piétonne. Les martinets virevoltent comme de gros frimeurs qui se respectent. Le dernier-né des Kolinosté est un pingouin. Cherchez l’erreur. Je sais… les pingouins c’est comme les rennes, ce sont des animaux d’hiver. Et si je mettais … Lire la suite

super-chat Kolinosté fait main, made in Paris

Appelez-moi Humphrey

Il y a des gens qui n’existent qu’en noir et blanc. Charlie Chaplin. Orson Welles. Greta Garbo. Et Humphrey Bogart, of course. A peine sorti de l’atelier, le super-chat black-and-white ci-dessus s’est jeté sur les DVD pour faire valoir ses droits cinéphiliques. Coupant l’herbe sous le pied de ses frères et sœurs colorés, prêts à dégainer … Lire la suite

super-lapin Kolinosté made in Paris, fait main

Wiltshire dans la jungle urbaine

Un super-lapin en Wiltshire, soit. Mais pourquoi une telle tenue pour aller crapahuter dans la jungle brésilienne ?* Zéro pointé sur le camouflage ! L’erreur de casting vestimentaire absolue ! Bah c’est qu’en fait, ce super-lapin est juste un peu en avance. La photo n’est pas prise dans la jungle, mais sur mon balcon. Qui est … Lire la suite

doudous chate et super-chat Kolinosté, faits main, made in Paris

Poo-poo-pi-doo et Orangino

On dirait que ce serait presque l’été, et que le ciel ne menacerait pas de nous tomber sur la tête tous les quarts d’heure. On dirait que ce serait à nouveau la saison des promenades et des pique-niques, des hirondelles et des coups de soleil. Et on laisserait les Kolinosté se choisir des tenues ad … Lire la suite

doudou singe Kolinosté, fait main, made in Paris

A 300, on continue les singeries ?

300, c’est le numéro de ce singe. Né le 10 mai 2014, trois centième membre de la tribu des Kolinosté. Quand je l’ai officiellement présenté aux membres de mon foyer, mon enfant numéro 1 (oui, j’ai aussi numéroté mes enfants, c’était plus pratique que de leur donner des prénoms) a filé dans sa chambre me bricoler … Lire la suite

doudou écureuil Kolinosté fait main, made in France

L’écureuil veut des noisettes

  J’avais déjà tenté l’écureuil, mais il m’avait déçue. Je ne m’en prends qu’à moi-même : une fois terminé, il boudait ! Je ne lui avais pas fait un sourire assez convaincu. Là, je me suis appliquée, et bim ! Un très bel écureuil. Sympa, jovial, rondouillard : tout ce qu’on aime chez ces petites bêtes-là. … Lire la suite

Gare à vous les poulettes…

… le renard est de retour ! Cris, hourras, applaudissements, évanouissements. Les fans de Kolinosté savent que le voleur de poules avait disparu de la tribu depuis des lustres. La faute au fournisseur de feutre, qui avait décidé sur un coup de tête de ne plus produire de matériau de la couleur ad hoc. Une … Lire la suite

Un renne, un zoziau… et un raton-laveur

Ok, ok. Je l’admets, j’ai eu une petite crise de Pablo Pepper. Mais c’est pas grave, c’est pas contagieux, et ça passe tout seul à condition de se tenir éloigné quelque temps de ses rouleaux de Liberty. Mon excuse (parce que j’en ai une, tout de même), c’est que c’est pas si facile de trouver … Lire la suite

Jamais sans mon Uma

L’autre jour, les mystères de la création ont encore frappé. Paf ! Je me suis rendu compte que je n’avais encore jamais fait de super-héros gris foncé et jaune. Alors que c’était tellement évident que ça marcherait super-bien, ces couleurs ! Avec une petite lichette d’Adelajda pour la finition*,  et voilà un super-chat prêt à … Lire la suite

doudous chats masqués Kolinosté

Bonne super-année 2014

Chaque année, c’est la même histoire. Les Kolinosté se disputent pour déterminer lequel d’entre eux aura l’insigne honneur de souhaiter la bonne année aux aficionados. Et dans le tiroir à doudous, ça couine, ça beugle, ça miaule, ça cancane, ça rouspète, et que je te mors l’oreille, et que je te tire la queue, et … Lire la suite